Sélectionner une page

Comment procéder à l’installation d’un chauffage en céramique ?

Home 9 Brico-maison 9 Comment procéder à l’installation d’un chauffage en céramique ?

Les radiateurs en céramique présentent de nombreux avantages par rapport aux autres types de radiateurs électriques. Économies d’énergie, excellent confort thermique, transfert de chaleur constant et homogène, excellente fiabilité et durabilité. Êtes-vous tenté ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ces appareils de chauffage, leur installation, leurs coûts et leurs avantages.

Chauffage en céramique

Ce type de radiateur permet une récupération de chaleur optimale.

Présentation et installation du chauffage en céramique

Les radiateurs céramiques sont des radiateurs électriques à inertie sèche. Ce type de modèle est doté d’un noyau chauffant en céramique. La chaleur générée est stockée au cœur du matériau réfractaire. Les radiateurs en céramique sont des carreaux de céramique. Ce procédé permet une récupération de chaleur optimale, constante et régulière. Ne confondez pas les radiateurs avec les convecteurs. Les radiateurs inertiels ont une technologie plus complexe et consomment beaucoup moins d’énergie que la convection. Tous les radiateurs électriques à inertie ne sont pas des radiateurs à inertie sèche, une partie est à inertie liquide. Plus précisément, il existe les types d’inertie suivants :

  • constitué d’un fluide caloporteur (généralement à base de glycols, d’huiles végétales ou de dérivés du pétrole) : c’est l’inertie du fluide,
  • métal (aluminium, acier ou fonte) ou réfractaire (céramique ou stéatite) : c’est l’inertie sèche.

Les radiateurs en céramique peuvent être connectés à la fois aux thermostats et aux unités de contrôle. Grâce à ce dispositif intelligent, la température dans chaque pièce peut être maintenue constante en fonction de la température souhaitée, évitant ainsi la surchauffe et économisant sur les coûts de chauffage jusqu’à 300 € par an. Comme tout radiateur électrique, les radiateurs en céramique sont très faciles à installer. Cependant, pour éviter tout risque, il est recommandé de faire effectuer le raccordement électrique par une entreprise professionnelle certifiée avec une assurance environnementale certifiée.

Installation chauffage céramique

Il est recommandé de faire effectuer le raccordement électrique par une entreprise professionnelle !

 

Les artisans doivent être conscients de ce qui suit : les radiateurs doivent être connectés à un circuit dédié. Plusieurs radiateurs peuvent être placés dans un même circuit, mais leur puissance totale ne doit pas dépasser un certain seuil. Ceci est déterminé par la section transversale du câble utilisé. Si la maison est mal isolée, il est recommandé d’installer l’appareil sur le mur en contact avec l’extérieur pour compenser le phénomène de paroi froide. Il n’est jamais recommandé de placer le radiateur en contact avec un objet susceptible de s’enflammer rapidement en cas d’incendie, par exemple, des rideaux ou des nappes. N’oubliez pas de laisser suffisamment d’espace autour de votre appareil pour une meilleure pénétration des radiations et une meilleure circulation de l’air autour de votre appareil. Si vous devez l’installer dans une position plus basse pour dissiper la chaleur vers le haut, veuillez le garder à environ 15-20 cm du sol.

Les avantages et les inconvénients du chauffage en céramique

Voici une liste des caractéristiques techniques de ce type d’appareil dans lesquelles vous pouvez investir en toute confiance. Il est silencieux et beaucoup moins énergivore que la convection électrique. Il est donc plus économique, tout en offrant un meilleur confort thermique en diffusant une chaleur constante et uniforme. Les noyaux chauffants en céramique surpassent les noyaux chauffants en fonte, en aluminium et en acier. Il est considéré comme le réchauffeur inertiel le plus efficace du marché, car il retient bien la chaleur et assure une répartition optimale. L’installation est facile, rapide et peu coûteuse. Ils ont souvent un système de contrôle de la température qui évite le gaspillage. Il n’assèche pas l’air ambiant et est durable et très fiable.

Contrôle température chauffage

Ce procédé permet d’éviter le gaspillage !

Cependant, il présente toutefois des inconvénients : il n’est pas éligible aux aides environnementales, le chauffage 100 % électrique est de plus en plus délaissé au profit d’énergies moins polluantes comme la solaire, la géothermie ou encore les pompes à chaleur. Les énergies renouvelables sont les plus populaires.

Assez volumineux, on lui reproche souvent d’être encombrant. Il est plus volumineux et plus lourd que les autres types de radiateurs électriques. Malgré tout, les radiateurs céramiques se démarquent des autres radiateurs électriques, car leur fonctionnement allie confort et économie d’énergie.

Vous aimerez aussi

Comment bien choisir sa peinture murale ?

Face à la multitude de peintures disponibles sur le marché, choisir la bonne couleur et la bonne finition pour vos murs peut rapidement devenir un casse-tête. Tout dépend de la pièce, de l'ambiance que vous souhaitez créer, de la lumière, du type de travaux à...

Les astuces pour un aménagement d’intérieur réussi

Aménager son intérieur est un défi passionnant mais parfois intimidant. A la recherche d'un nouveau souffle pour votre maison ? Vous vous demandez comment harmoniser les couleurs, choisir les bons meubles, gérer l'éclairage et l'espace de chaque pièce ? Ne vous...

Comment choisir le meilleur professionnel pour le nettoyage de façade ?

La façade de votre maison est le reflet de votre personnalité. Elle exprime vos goûts, votre mode de vie, et même votre sens de l'esthétique. Toutefois, l'entretien et le nettoyage de la façade sont souvent négligés. Les murs extérieurs sont exposés aux intempéries, à...