Comment choisir la scie dont vous avez besoin

La scie est un outil qui existe depuis des millénaires et dont nous faisons usage depuis bien longtemps pour de nombreuses applications. Si vous voulez vous constituer une boite à outils des plus complètes, vous ne pouvez en aucun point passer outre l’achat d’une scie. Les Égyptiens en faisaient déjà usage dans l’Antiquité. Quelques vestiges de cette époque, retrouvées bien plus tard laisseraient penser que cet outil était à l’époque vestiges destinés à fabriquer des meubles. Aujourd’hui, les scies font toujours partie du matériel nécessaire. La différence, c’est qu’aujourd’hui on peut retrouver la scie sous différentes formes et conçue avec différents types de matériaux. Elle a évolué avec son temps et l’usage des bricoleurs aussi. Aujourd’hui Bastien et moi voulons donc vous proposer une petite revue sur les scies. Si avez besoin d’en acheter une, ce dont nous ne doutons pas puisque vous êtes là, vous êtes à la bonne adresse.

Les scies manuelles

               Les scies manuelles représentent sans doute l’un des outils que l’on retrouve forcément dans la boite à outils d’un bricoleur, que ce dernier soit un bricoleur du dimanche ou bien un expert dans ce domaine. Il n’y a pas un bricoleur qui ne dispose pas de scie manuelle.

               Ce genre d’outil est l’idéal surtout pour des petites découpes ponctuelles, sur le bois, sur le plastique ou encore sur du plâtre. Pratiques, elles vous permettent de faire des coupes droites, mais aussi des coupes transversales et des coupes d’angles.

               L’avantage avec les scies manuelles c’est que l’on peut les transporter et les utiliser partout sans que cela n’occasionne des dépenses, nous voulons dire par là que comme cela ne nécessite pas l’utilisation d’une énergie ou d’une autre, c’est très pratique surtout en cas de coupure. Cela évite de perdre du temps.

               D’un autre côté, l’utilisation des scies manuelles représente des inconvénients certains. Il faut en effet fournir des efforts importants pour pouvoir obtenir les coupes recherchées. Les scies manuelles sont aussi assez limitées dans leur utilisation. Elles ne peuvent pas couper certains matériaux et cela peut être assez contraignant quand on doit faire certains travaux.

maison-immobilier

Différents types et applications

Il existe ainsi différents types de scies manuelles dont voici les plus courantes. En premier, nous vous présentons donc la scie égoïne. Comme beaucoup l’affirment, c’est un outil tout à fait indiqué pour faire des découpes rectilignes, que ce soit sur le bois ou bien sur le plâtre. Elle se compose ainsi d’une poignée incassable, ergonomique et antidérapante, cela dans le but d’éviter le plus d’accidents de travail possible.

Pour choisir la denture de cette dernière, il faut prendre en compte le type de travail que vous devez effectuer. Nous tenons à préciser que plus celle-ci est fine, plus la découpe sera précise, aussi vous serez plus satisfait du travail accompli.

La scie à guichet vient ensuite, c’est une variante de la scie égoïne en réalité. Cette dernière permet cependant de faire des coupes courbes dans le bois, le plâtre ou bien dans du contreplaqué. Il y a ensuite la scie à métaux, elle dispose pour sa part d’un archet et d’une lame fine et acérée, idéale pour couper le métal, le PVC et le plastique.

La scie à chantourner se démarque quant à elle par sa précision. C’est l’outil fétiche des bricoleurs pour faire des découpes profondes, plus fines ou plus arrondies. La scie à onglet comme son nom l’indique convient plus aux découpes d’angles. Enfin, il y a le poignard à plâtre qui est doté d’une lame fine et dentelée. Nous vous recommandons cette dernière, car elle est très efficace pour assurer la découpe du plâtre, mais aussi pour réaliser des découpes profondes, fines ou arrondies.

maison - copie

Les scies mécaniques

               Nous avons aussi aujourd’hui les scies mécaniques qui gagnent de plus en plus de terrain dans l’usage des bricoleurs. Les scies mécaniques représentent différents avantages, dont celui de procurer un certain confort dans son utilisation, surtout pour les bricoleurs qui ont besoin d’utiliser les scies de façon régulière dans l’accomplissement de leur travail.

               L’usage de ce type de scie est plus confortable et nécessite moins d’effort. En effet, marchant généralement à l’électricité, son maniement nécessite plus de précision, mais moins d’efforts que pour l’utilisation d’une scie manuelle. Si vous êtes du genre paresseux ou qui a besoin d’un outil de précision pour vous aider, nous vous conseillons ainsi les scies manuelles.

Les différents types et les applications

               Il existe sur le marché différents types de scies mécaniques. Même pour les scies manuelles, on peut trouver des versions mécaniques pour rendre l’utilisation de ces dernières plus pratiques et moins fatigantes.

En matière de scie mécanique, vous pouvez ainsi trouver sur le marché la scie sauteuse, un outil très courant et très utilisé par les menuisiers. Nous vous la recommandons surtout pour découper les planches ainsi que les panneaux en bois. Avec sa lame fine et étroite, la scie sauteuse permet des découpes arrondies ou beaucoup plus complexes.

Il y a ensuite la scie circulaire, un outil que vous connaissez tous très bien nous en sommes certains, idéale pour faire des coupes rectilignes rapides, la scie arbre qui est très polyvalente dans son genre et enfin la scie à ruban qui permet surtout le travail du bois, dont le délignage et le chantournage.

Latest Comments
  1. Pierre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *