Sélectionner une page

Comment entretenir sa climatisation ?

Home 9 Brico-maison 9 Comment entretenir sa climatisation ?

Avoir une climatisation promet une fraîcheur au top durant les périodes de grosse chaleur. Il faut toutefois se rappeler qu’un bon entretien s’impose afin que le dispositif conserve ses performances de manière durable. Vous ne savez pas trop comment vous y prendre ni même pas où commencer ? Pas de panique, nous vous expliquons tout !

maison

La climatisation de votre maison bien entretenue.

Comment nettoyer votre climatiseur étape par étape ?

Chaque climatiseur est livré avec un manuel d’utilisation. Vous y trouverez les étapes à suivre pour l’installation et les réglages mais aussi les détails concernant l’entretien. Il est préférable de suivre les indications du fabricant dans la mesure où certaines particularités distinguent les clims les unes des autres. Néanmoins, les étapes sont sensiblement les mêmes.

Du coup, si vous n’avez pas votre manuel sous la main, vous pourrez toujours vous inspirer de la procédure ci-après :

  • Eteignez votre climatiseur et débranchez-le pour plus de sécurité.
  • Ouvrez la façade en soulevant le capot frontal. Si vous réussissez à l’enlever complètement, ce sera encore mieux car vous aurez plus de marge de manœuvre.
  • Retirez les filtres.
  • Passez un linge propre sur les tuyaux et autres éléments présent dans le bloc intérieur de la climatisation. Sinon, enlevez la poussière à l’aide d’un aspirateur.
  • Nettoyez les filtres en utilisant un aspirateur qui va éliminer efficacement la poussière et autres particules.
  • Lavez les filtres. Une éponge imbibée d’eau savonneuse conviendra parfaitement.
  • Rincez abondamment à l’eau claire, idéalement tiède.
  • Séchez à l’air libre, à température ambiante. Prenez garde à ne pas exposer les filtres sous un soleil direct.
  • Remettez les filtres en place et fermez l’unité intérieure.
  • Procédez de même pour chaque bloc si vous avez plusieurs entités intérieures.
  • Passez au bloc extérieur. Retirez les toiles d’araignée, feuilles et autres débris qui peuvent l’obstruer et donc limiter ses capacités de fonctionnement.
  • Passez un chiffon humide pour optimiser le nettoyage.
  • Videz le bac à condensats, nettoyez-le et remettez-le en place
  • Nettoyez la surface extérieure de chaque bloc avec une éponge ou un chiffon doux légèrement humide.

Ça y est, votre climatiseur est nickel. Assurez-vous qu’il n’y a plus aucune trace d’humidité avant de rebrancher l’appareil et le remettre en marche.

Ces quelques gestes simples mais qui demandent une certaine délicatesse suffisent à prolonger la durée de vie de votre appareil en le protégeant contre de nombreux risques de dysfonctionnement. Néanmoins, si vous n’êtes pas très à l’aise en bricolage ou que vous n’êtes pas certain de vous en sortir, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui interviendra rapidement pour vous garantit un résultat impeccable.

N’oubliez pas de demander un devis avant l’intervention. Par ailleurs, il est plus avantageux de signer un contrat d’entretien, en particulier si le fluide frigorigène de votre clim dépasse les 2 kg. Un technicien se chargera à la fois de nettoyer l’appareil et de vérifier que les composants comme les filtres, les câbles électriques ou encore le système d’étanchéité sont parfaitement fonctionnels.

A quelle fréquence procéder au nettoyage ?

Il est assez difficile d’indiquer une fréquence précise car les recommandations varient en fonction des modèles. Là encore, les détails essentiels sont mentionnés dans la notice.

En règle générale, le nettoyage des filtres s’effectue toutes les 2 à 3 semaines en période d’utilisation. Si votre clim possède des fonctions de purification d’air, le purificateur en question aura besoin d’un nettoyage trimestriel. Pour le désodorisant, planifiez un entretien tous les 2 à 3 mois. Notez que des témoins lumineux sont présents sur certains climatiseurs. Ils s’allument quand les filtres requièrent un nettoyage.

Le frigoriste ou le climaticien devrait intervenir une fois par an pour entretenir les appareils contenant au moins 2 kg de fluide frigorigène. A l’issue de l’entretien, le professionnel vous remet une attestation. Notez que cet entretien est obligatoire. Si vous ne vous y conformez pas, vous risquez une amende.

En cas de panne, appelez vite un spécialiste même si la prochaine date d’entretien obligatoire est encore loin.

Nettoyez votre cache-climatiseur si vous en avez un

Le cache-clim est une invention ingénieuse. Elle a pour fonction principale de dissimuler l’appareil et grâce à son design, il devient un véritable élément déco. Il existe des modèles adaptés aux unités intérieures et aux unités extérieures, ce qui vous offre la possibilité d’assurer la cohérence visuelle entre les différents éléments.

Le cache-clim est conçu de sorte à permettre un fonctionnement optimal de l’appareil. Il présente ainsi des ouvertures stratégiques et esthétiques à la fois. De la poussière et différents résidus peuvent s’y déposer, ce qui risque de limiter les performances de votre climatiseur. Il est donc nécessaire de nettoyer régulièrement le cache-clim.

Lorsque vous faites le ménage, profitez-en pour passer l’aspirateur. Selon le matériau de fabrication, un petit coup de linge ou d’éponge imbibé d’eau légèrement savonneuse pourrait améliorer le résultat.

Vous n’avez pas encore de cache-clim ? Il n’est jamais trop tard pour vous en procurer. Passez par un site spécialisé comme Cache Clim et profitez d’une réalisation sur-mesure pour assurer l’intégration parfaite de l’accessoire au sein de votre logement. Coloris, dimensions, matière, forme… vous décidez de chaque détail de conception. Le fabricant vous conseillera sur le type d’entretien le plus adéquat afin de conserver l’attrait décoratif du cache-clim sur le long terme.

En suivant ces quelques conseils, vous verrez que les arrêts fréquents, pannes intempestives, surconsommation d’énergie et autre problème seront considérablement réduits. Un nettoyage et des contrôles réguliers permettent en effet d’optimiser le fonctionnement de votre installation. N’oubliez pas de vous rapprocher d’un spécialiste au moins une fois par an.

Vous aimerez aussi

Comment bien choisir sa peinture murale ?

Face à la multitude de peintures disponibles sur le marché, choisir la bonne couleur et la bonne finition pour vos murs peut rapidement devenir un casse-tête. Tout dépend de la pièce, de l'ambiance que vous souhaitez créer, de la lumière, du type de travaux à...

Les astuces pour un aménagement d’intérieur réussi

Aménager son intérieur est un défi passionnant mais parfois intimidant. A la recherche d'un nouveau souffle pour votre maison ? Vous vous demandez comment harmoniser les couleurs, choisir les bons meubles, gérer l'éclairage et l'espace de chaque pièce ? Ne vous...

Comment choisir le meilleur professionnel pour le nettoyage de façade ?

La façade de votre maison est le reflet de votre personnalité. Elle exprime vos goûts, votre mode de vie, et même votre sens de l'esthétique. Toutefois, l'entretien et le nettoyage de la façade sont souvent négligés. Les murs extérieurs sont exposés aux intempéries, à...