Sélectionner une page

Quel est le fonctionnement du chauffage d’appoint au gaz ?

Home 9 Brico-maison 9 Quel est le fonctionnement du chauffage d’appoint au gaz ?

Pour plus de confort, nous vous conseillons de prévoir un chauffage d’appoint. Les chauffe-eau à gaz sont faciles à utiliser et peu coûteux. Ils se présentent sous la forme de radiateurs mobiles alimentés par des bouteilles de gaz. Dans cet article, nous examinerons dans quels cas il vaut la peine de choisir un appareil de chauffage au gaz, ses avantages et ses inconvénients, ainsi que la manière d’installer ce type d’appareil.

L’installation du chauffage d’appoint au gaz

Il existe de nombreuses utilisations pour les chauffages au gaz. Le chauffage principal peut être remplacé exceptionnellement au motif qu’il est en panne ou que vous vous trouvez dans une pièce sans chauffage central. Dans ce second cas, un chauffage d’appoint au gaz permet de chauffer la pièce dans laquelle vous séjournez. Sa portée est clairement limitée. Si on ne veut pas encore démarrer le chauffage central, on peut l’utiliser hors saison quand il fait un peu frais. Étant mobile, le chauffage d’appoint au gaz peut toujours être utilisé pour chauffer les chapiteaux lors de réceptions en extérieur, en terrasse ou dans le jardin. Par exemple, si vous installez un atelier de bricolage dans votre garage, vous y trouvez enfin sa place. Le chauffage d’appoint à gaz peut être facilement déplacé grâce au système de roulettes. Attention toutefois à ne pas le déplacer tant qu’il est chaud, allumé ou arrêté.

Pour activer le chauffage, il doit être équipé d’une bouteille de gaz butane. L’utilisation du gaz propane est interdite sur les lieux. Si vous envisagez de déplacer votre chauffage de stationnement, nous vous recommandons de choisir une bouteille petite et facile à transporter.

Le fonctionnement du chauffage d’appoint au gaz

Il existe trois types de chauffage au gaz sur le marché. Ils diffèrent par les techniques utilisées :

  • chauffage auxiliaire à gaz catalytique : ce type de chauffage utilise une combustion à basse température. Le carburant utilisé est du gaz butane en bouteille. Un réchauffeur assisté par catalyseur assure un chauffage uniforme. Aucune flamme ou dioxyde de carbone n’est produit ;

 

  • chauffage auxiliaire au gaz infrarouge : cette deuxième unité utilise un brûleur en acier inoxydable avec des trous pour la flamme bleue, d’où son nom. Il s’agit d’un radiateur qui chauffe presque instantanément, parfait pour vos besoins de chauffage rapides. Un système radiant et convectif distribue la chaleur dans toute la pièce ;

 

  • réchauffeurs infrarouges à gaz auxiliaires : le troisième et dernier type de réchauffeur à gaz auxiliaire, les systèmes infrarouges, utilisent des briquettes de céramique réfractaire perforées. Une fois la rampe de puissance terminée, le gaz brûle à la surface de cet appareil, produisant une chaleur progressive et uniforme. Ce chauffage d’appoint au gaz est apprécié des personnes souffrant de maladies respiratoires et d’allergies, car il n’assèche pas l’air de la pièce.

 

Le chauffage au gaz présente plusieurs avantages, c’est un appareil mobile flexible, un modèle économique actuel doté d’une grande autonomie, parfait pour une utilisation supplémentaire. Ce système de chauffage présente également certains inconvénients. Certains radiateurs ont tendance à assécher l’air, mais pas autant que les radiateurs soufflants électriques. Problème dans la manutention et le transport, car les bouteilles de gaz doivent être renouvelées. Ce type de chauffage ne convient pas comme seul moyen de chauffage, car le coût est trop élevé et s’avère être relativement volumineux. L’appareil n’est pas très sécurisé, donc attention aux enfants ! Il doit être possible d’aérer régulièrement la pièce. Vérifiez régulièrement l’état de l’appareil ou faites-le réparer.

Les prix des boosters de chauffage au gaz sont généralement très volatils, allant de moins de 50 € à plus de 200 € lorsqu’ils sont abordables. Pour moins de 50 €, vous disposez d’un brasier infrarouge à gaz, très peu efficace et peu sûr, dont l’utilisation est déconseillée. Entre 90 et 150 euros, les appareils à roulettes sont présentés comme des radiateurs plus sûrs, plus compacts. Entre 150 et 200 euros, vous trouverez des chauffages d’appoint catalytiques à gaz.

Vous aimerez aussi

Les avantages des maisons à ossature bois

Nous vivons dans une époque où l'importance du choix des matériaux de construction respectueux de l'environnement n'est plus à démontrer. Un des matériaux qui a connu une véritable révolution ces dernières années est le bois. Utilisé dans la construction des maisons à...

Comment réduire sa consommation d’énergie à la maison ?

Dans une société où l'empreinte écologique devient de plus en plus importante, il est essentiel de chercher des moyens de réduire notre consommation d'énergie. Que ce soit pour faire des économies sur nos factures d'électricité ou de gaz, ou simplement pour contribuer...

Les meilleures marques de revêtements de sol

En matière de décoration et de rénovation, le revêtement de sol joue un rôle primordial. Il se doit d'être à la fois esthétique, durable et facile à entretenir. Dans la jungle des marques et des produits existants, il n'est pas toujours simple de faire un choix...