L’entretien du bois : une étape à ne pas négliger

En tant que passionnés des travaux en bois, nous aimons partir à la découverte et apprendre de nouvelles techniques de menuiserie et d’ébénisterie. Pour cela, nous aimons faire des recherches sur internet, mais surtout lire des magazines de décoration et d’ouvrages dédiés. Parmi ces techniques, on retrouve les meilleurs moyens pour entretenir et donner une seconde vie à nos meubles en bois.

lasure-bois

Le vernis à bois pour protéger et décorer en même temps

               Si vous n’apportez aucun type de finition afin de protéger vos parquets et vos objets, le bois peut très vite devenir très sec et sans vie. C’est pour cela que vous devez les entretenir, quand il est encore temps.

               En effet, le vernis à bois permet d’éloigner les risques de tâches et de rayures sur la surface du bois. Mais c’est aussi un excellent moyen pour le sublimer, comme au premier jour. Si à la base, le bois était peint, cela n’est pas un problème, car le vernis permettra de fixer et raviver la couleur.

               Toutefois, il faut bien faire attention, car il existe sur le marché, différent type de vernis. Le vernis polyuréthane vous sera utile pour la finition de vos meubles peints ou poncés. Et même si celui-ci pourra jaunir au bout d’un certain temps, il donnera toujours une teinte agréable à vos objets en bois. Le vernis acrylique conviendra plus pour des travaux sans odeurs et écologiques.

               Si vous avez envie d’ajouter un charme unique à vos meubles et de la couleur, vous aurez aussi la possibilité utilisez un vernis déjà teinté au préalable ou un mélange de vernis et de colorant universel, de la peinture ou des pigments en poudres. Avant d’acheter, lisez bien les recommandations, car certains ne sont pas compatibles avec tous les types de vernis.

               Maintenant que vous connaissez les informations nécessaires, nous pouvons passer à l’application. Pour commencer, décaper et poncer votre meuble/parquet. Ensuite, passez un chiffon humide par-dessus, afin d’enlever toutes les traces de poussières. Appliquez par la suite le vernis au pinceau, dans le sens du bois. Faites bien attention, car le pinceau ne doit pas être trop chargé. Laissez la première couche reposée au moins 12 heures. Ce n’est qu’après que vous pouvez appliquer une seconde couche et une troisième si cela est nécessaire. Le nombre de couches est important, car plus il y en a, plus le bois sera lumineux et résistant.

La lasure pour tous vos bois d’extérieurs

               La lasure est un produit de finition de texture fluide, qui vous aidera à protéger tous vos matériaux en bois d’extérieurs. Incolore ou bien teintée, la lasure pénètre dans vos matériaux tout en garantissant l’effet naturel. À l’inverse du vernis et des peintures, ce produit est totalement filmogène. En résumé, l’application de ce produit vous permettra de préserver l’aspect du bois, mais aussi aider l’humidité à circuler. Comme cela, vous évitez l’écaillage.

               La lasure est en même temps un produit de traitement (prévenir l’attaque des champignons et insectes) et un produit de décoration. Nous ne conseillons donc pas l’utilisation du vernis dans ce cas, car il n’est pas conçu pour le traitement.

               Comme vos menuiseries d’extérieurs sont particulièrement exposées aux attaques externes et aux effets néfastes du soleil, il faudra appliquer de la lasure au moins une fois tous les 5 ans. En effet, ce produit est conçu pour durer, vous n’aurez donc pas à renouveler le traitement tous les ans. Toutefois, nettoyer souvent le support.

               Pour son application, armez-vous de beaucoup de patience et surtout de bons outils. Si votre bois est abîmé, pourri ou sale, la lasure ne pourra pas s’y imprégner correctement. D’où l’importance capitale de préparer le support avant application. Pour cela, vous pouvez compter sur les bienfaits des décapants chimiques ou des décapants thermiques. Une fois que vous l’aurez décapé, lissez la surface à travailler avec un papier abrasif. Si vous constatez des tâches, utilisez un éclaircissant bois.

               C’est seulement après ces étapes que vous pouvez passer à l’application de la lasure au pinceau ou au rouleau (pour les grandes surfaces). Après séchage, appliquez une seconde couche. Une troisième couche sera nécessaire pour les bois jeunes.

chaise-bois

Le vernissage au tampon : une technique qu’il faut connaitre

               Faire un vernissage au tampon consiste à appliquer une couche de vernis très mince, avec un tampon. Cette technique permet, entre autres, de mettre en valeur la teinte et le veina. Sans directives, ce sera très difficile de le faire correctement, étant donné qu’elle est réservée d’habitude aux professionnels.

               Avant de commencer, faites en sorte que votre lieu de travail soit bien aéré et ne laisse pas passer l’air.

               Ensuite, vous pouvez préparer votre tampon. Cette tâche est de loin, la plus facile, car il vous suffit d’enfermer un morceau de lainage dans un bout de toile de coton propre, mais usagée.

               Lubrifiez ce tampon avec de l’huile de lin pour faciliter l’application du vernis. Grâce à des mouvements circulaires, effectuez, de manière régulière et continue, des mouvements en forme de huit. Surtout, faites en sorte de ne jamais repasser deux fois sur la même surface.

               Lissez la surface en tapotant légèrement dans le sens inverse des fibres, en insistant par des petits mouvements de va-et-vient sur toutes les arêtes et les angles. Si votre tampon sèche au bout de quelque temps, augmentez la pression. S’il se durcit, lubrifiez-le.

               Laissez ensuite le meuble séché 30 minutes et appliquez-y une seconde couche. Faites toujours les mêmes mouvements et le même procédé, jusqu’à la huitième couche.

               Lorsque vous aurez fini, poncez et essuyez voter meuble avec un chiffon imbibé d’alcool à brûler. Essuyez ensuite l’huile de lin en frottant votre bois avec un tampon rempli d’alcool. Laissez-le tout s’évaporer et renouvelez.

               À l’aide d’un chiffon doux et propre, commencez à lustrer le bois. Attendez ensuite une nuit entière, pour que le vernis sèche.

Latest Comments
  1. Lucie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *