La pose de votre escalier en colimaçon en trois étapes

La pose d’un escalier en colimaçon représente des travaux de bricolages assez simples si vous êtes déjà habitué à ce genre de chose. Avec beaucoup d’application, même un néophyte peut réussir, mais si vous ne vous en sentez pas capables, nous vous recommandons de faire appel à un artisan qui vous le mettra en place en un rien de temps. Dans tous les cas, nous vous proposons dans cet article comment procéder à la pose de votre escalier en trois étapes.

La première étape de la pose de votre escalier

               La première chose que nous vous conseillons de faire c’est de repérer au sol l’emprise de l’escalier et cela en fonction des indications fournies par les fabricants. Vous allez ensuite engager le premier manchon dans la tige de la colonne centrale et la première marche avec son limon.

               Une fois que c’est fait, nous vous recommandons de poser l’équerre de fixation au sol et de fixer cette dernière sur le limon, toujours en suivant les indications que le fabricant vous fournira lorsque vous achèterez votre escalier.

La seconde étape : le montage des marches

               La seconde étape du montage de votre escalier en colimaçon consiste au montage des marches de l’escalier. À chaque fois que vous déposerez une marche, enfoncez les pièces avec le maillet tout en veillant à protéger les éléments de bois avec une cale intermédiaire.

               Une fois que c’est fait, nous vous recommandons d’encoller les chevilles de bois que l’on appelle aussi tourillons, qui se trouvent sur le premier limon. Engagez-les dans le trou du deuxième limon ensuite. Vous devrez par la suite fixer la dixième marche et le second manchon comme vous l’avez fait précédemment. Tout ceci est à répéter pour l’ensemble de l’escalier.

La troisième et dernière étape la fixation de la rambarde

               Pour procéder à la fixation de la rambarde, la première chose à faire est d’emboiter le premier poteau dans le premier limon en le collant. Nous vous conseillons de vérifier son aplomb, car celui-ci conditionnera celui de tous les autres barreaux de la rambarde.

               Nous vous conseillons par la suite de fixer la base de la rampe sur les limons puis d’encoller, d’insérer les barreaux de la rambarde dans la base qui est fixée aux limons. Une fois que c’est fait, vous devrez fixer sur le haut des barreaux de la rampe la rambarde. Nous précisons que ces travaux sont à faire jusqu’en haut de votre escalier.

Latest Comments
  1. Yves D.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *